Dordogne (Nouvelle Aquitaine) En amoureux Visite & promenade

UNE VIRÉE EN CANOË EN DORDOGNE !

28 août 2017

Comme vous le savez, nous sommes partis deux jours en Dordogne la semaine dernière. Nous ne connaissions pas du tout cette région, alors c’est avec un grand plaisir que nous avons accepté l’invitation de Julien, l’ex beau-frère de Max. Il emmenait sa fille, Lana (la nièce de Max), en vacances à la découverte du Périgord ! Nous avions prévu de les rejoindre jeudi, pour visiter les grottes de Lascaux en début d’après-midi. J’avais proposé à Max de partir tôt le matin afin de profiter un maximum et pour découvrir de jolis lieux.

Nous nous sommes donc levés jeudi 24 août aux alentours de 7h00, ne sachant toujours pas où nous irions. Comme je le répète souvent « C’est pas un problème » ! C’est parti, je dis bonjour à Google, je lui demande « Que voir en Dordogne? », et hop je tombe sur tous les plus beaux sites du coin. D’ailleurs merci Trip Advisor pour tous ces renseignements. Il faut savoir que tous les plus beaux trucs sont situés au même endroit, ou du moins ils sont regroupés dans un secteur d’une heure environ.

J’ai bien regardé et il y avait plein de châteaux à voir ! Beynac, Castelnaud, Milandes, Commarque… Et plein de grottes, du Grand Roch, de Brantome, de Tourtoirac, de Rouffignac… Sans parler des jardins, de Marqueyssac, de l’imaginaire, et d’Eyrignac. Bref, trop de belles choses à voir en deux jours, il fallait choisir !

C’est vers 08h00, pendant que je prenais mon petit déjeuner, que je suis tombée sur de jolies photos prises sur la rivière. Je suis tombée amoureuse d’un village entièrement en pierres, avec un château qui dominait la colline. Ce village n’était d’autre que celui de la Roque-Gageac ! Et le meilleur moyen de le découvrir est : en canoë ! Je n’en ai jamais fait, et je n’y avais jamais pensé avant. Je ne sais pas si c’est sportif, si c’est dangereux ou si c’est effrayant mais j’étais bien décidée à en faire. C’est pourquoi, un quart d’heure plus tard je lance à Max :

Dis chéri, ça te dit une virée en canoë ?

Il m’a regardé très étonné. En même temps je peux le comprendre. Il est presque 9h00, nous n’en avions pas parlé et c’était une première fois. Il a soulevé un problème : celui de la réservation. Mais comme je vous le disais tout à l’heure, ça aussi « C’est pas un problème »! Je me doutais bien qu’il y aurait plusieurs compagnies dans cette région. Du coup je lui ai proposé de partir sur cette idée, et de voir sur place. Au pire du pire, si tout est prit on se promènera à pieds dans le village. Et c’est donc par hasard, sur Internet que j’ai choisi Canoë Vacances.

Canoë Vacances 

Nous sommes arrivés aux alentours de 11h00 à la Roque-Gageac. SUBLIME ! Ce fut mon sentiment lorsque nous avons découvert le site. Je n’arrêtais pas de dire à Max :

Oh la la, mais qu’est ce que c’est beau ici !

Toutes ces pierres, toutes ces jolies maisons typiques de la Dordogne, et tous ces châteaux, et cette verdure ! Je me sens bien et j’ai hâte de partir en expédition ! La base de Canoë Vacances est située à 1km après le village de La Roque-Gageac lorsqu’on vient de Bordeaux. D’ailleurs au passage, il nous aura fallu 2h20 de route pour venir jusqu’ici !

Canoë Vacances vous accueille dans un cadre superbe puisque leur base est située juste en face des falaises des Pendoïlles. On en prend déjà plein les yeux alors qu’on ai même pas monté dans le canoë. Nous avons garé la voiture sur leur parking ombragé (ça c’est top) et nous sommes allés nous renseigner des tarifs et des différentes balades proposées :

  • La Roque-Gageac / 1h / 6€ par personne
  • La Roque-Gageac – Les Milandes / 2h / 15€ par personne
  • Carsac – La Roque Gageac / 3h / 18€ par personne
  • Carsac – Les Milandes / 4h30 / 23€ par personne

Comme nous étions à la base de La Roque-Gageac nous pouvions éliminer les deux dernières balades, qui d’ailleurs étaient beaucoup trop longues puisque nous devions rejoindre Julien et Lana aux Grottes de Lascaux (à 40 minutes d’ici) pour 15h30. La dame nous a expliqué que la balade d’une heure était du sur place et qu’on allait pas voir grand chose.

Nous avons donc choisi la balade de deux heures pour découvrir les sites et les châteaux classés, pour certains, parmi les plus beaux de France. L’aventure peut commencer !

Image associée

La Roque-Gageac

Alors au début, pour tout vous dire on ne s’est pas entendu ! Il faut savoir que pour tourner à gauche il faut pagayer à droite, et pour aller à droite il faut pagayer à gauche. Ça bien évidemment je ne le savais pas. Et Max a oublié de m’initier les bases donc forcément le début était difficile.

Va à gauche ! Maintenant à droite! Change de mains !

Quoi ? PARDOOOON ? Je ne comprenais rien de ce qu’il me disait. On a même fait un tour à 360°, sur place. C’est pour vous dire… Et puis ensuite j’ai vu que toutes les autres personnes avaient fonctionné de la même manière : l’homme à l’arrière, et la femme à l’avant. Vous l’aurez compris, j’étais derrière et Max était devant ! Bref, on avait tout faux !

Après nous être fait photographié par un homme qui était là exprès, nous nous sommes arrêtés sur une petite plage. C’est là qu’ils vendaient les photos qui venaient d’être prises. Nous avons regardé notre photo, et malgré le prix excessif (8€ la photo 10x15cm) nous l’avons acheté pour le souvenir. C’était vraiment drôle de se voir, tous les deux, dans le même canoë sur la Dordogne. C’est à ce moment là que Max m’a tout expliqué les bases et nous en avons profité pour changer de place dans le canoë : Max à l’arrière et moi à l’avant. C’était bien mieux !

Nous arrivions à naviguer sans problème ! C’était vraiment trop cool, j’ai adoré. Au loin, nous apercevions la Roche-Gageac. Le reflet des maisons dans l’eau, tous ces canoës autour de nous, ce soleil qui cognait : tout était réuni pour passer un agréable moment.

Le bateau que vous voyez sur la première et troisième photo est un bateau touristique. Si vous ne voulez pas vous risquer au canoë ou si vous ne le pouvez pas, mais que vous voulez profiter de cette superbe vue, vous pouvez prendre le Norbert et descendre la Dordogne en gabare, bateau traditionnel de la Dordogne, à fond plat.

Castelnaud & Marqueyssac

Ensuite, nous nous sommes arrêtés juste à gauche, après avoir passé ce beau pont. Il y avait une plage et cela nous a permis de nous reposer et de profiter du lieu. Le superbe château de Castelnaud était juste au dessus de nos têtes, c’était impressionnant.

Nous sommes allés nous baigner et nous avons fait quelques vidéos sous l’eau. D’ailleurs, je vous ferais une vidéo pour illustrer cette balade afin que vous vous rendiez compte de la beauté du paysage.

L’eau était tellement bonne, nous n’avons pas peiner à rentrer dedans. C’était ressourçant mais il ne fallait pas trop traîner car nous avions un temps à respecter !

Fayrac

Nous avons donc tracé pour rattraper le temps perdu ! Il était déjà  13h00 il me semble lorsque nous sommes arrivés à Fayrac. Une autre petite plage nous attendait alors nous en avons profité pour casser la croûte! Burger frites pour Max et saucisses frites pour moi. Bon, c’était un snack alors ce n’était pas terrible mais nous avions tellement faim que c’est passé et que nous avons tout mangé !

Nous nous sommes arrêté une vingtaine de minutes puis nous avons repris la « route ». C’est à ce moment là qu’on s’est aperçu de nos performances. On a trop géré puisqu’on doublait tout le monde. La misère qu’on leur a mise ! En toute objectivité bien sûr…

Beynac & les Milandes

Nous sommes arrivés à Beynac, le dernier beau village à voir. J’ai beaucoup aimé le château qui domine tout le reste. Il y avait une petite cascade et un restaurant charmant qui donnaient sur la rivière.

Puis pour la dernière ligne droite, nous avons tracé, sans nous arrêter. Il ne fallait pas louper le bus du retour à 15h00. Il était 14h25. Nous avons fini par arriver à 14h45 à la base de Canoë Vacances. Un monsieur nous attendait pour récupérer le bateau, le mettre dans la remorque et récupérer les gilets de sauvetage.

Le bus est arrivé à l’heure et nous avons retrouvé notre voiture sur le parking vers 15h30. Ce fut une balade super, où nous avons conjuguer découvertes, nature, détente et sport ! Nous vous conseillons vivement cette activité !

Accès 

« Lespinasse » 24250 La Roque-Gageac

plan d'accès

 

Ce que nous avons aimé

La rapidité de l’accueil et de la prise en charge du matériel

Les différents points de vue sur les villages

Les petites plages pour se poser et profiter du paysage

La possibilité d’avoir une photo souvenir

Le retour en bus

Informations

Site internet

+33(0)5 53 28 17 07

E-mail : contact@canoevacances.com

Parking privé ombragé gratuit

Snack-bar, terrasse face à la rivière

Ouvert à partir de 9h00

 

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply