En amoureux Mariage en vue

PASSAGE DE TEMOINS

27 octobre 2017

Vous n’êtes pas sans savoir que le mariage approche ! Je sais cela paraît encore loin mais le temps passe à une vitesse folle et nous n’avons pas envie de stresser, ni d’être en retard dans les NOMBREUX préparatifs qui nous attendent. Entre autres, les demandes de témoins, une des choses les plus importantes. Nous essayons d’être créatifs et inspirés pour faire nos demandes. Voyez plutôt…

Trois sur cinq

Parmi mes cinq témoins, oui je sais c’est beaucoup mais je les imagines tous remplir ce rôle à merveille, il y en aura deux à la mairie et trois à l’église (si le prêtre est OK). Ma première demande s’est conclue par une réponse positive. Il s’agit de mon meilleur ami que je connais depuis 10 ans. J’avais remplacé la vignette d’une petite bouteille de vin rouge par un petit mot personnalisé et bien-sûr la célèbre question : « Veux-tu être mon témoin ? » Il a adoré l’idée et a accepté avec plaisir.

Pour les deux autres qui l’accompagneront à l’église, deux amis que je connais également depuis dix et treize ans, j’ai fait ma demande durant une soirée que nous avions organisé avec Marie. C’était le vendredi 20 octobre. Nous les avions invité avec leurs copines. Nous sommes tous les six très complices et c’est toujours un plaisir de les voir et de passer une soirée tous ensemble. Mais ce soir-là ils ne s’attendaient pas du tout à vivre ce que nous avions préparé. Une chasse au trésor, sympa l’idée non ? C’est Marie qui y a pensé et j’ai tout de suite adhéré ! Je pense que que cela doit venir de notre passion pour les escape game.

Une chasse au témoin 

Quelques heures seulement avant leur arrivée, nous avons pensé qu’il était bien de leur faire trouver cinq mots à travers des énigmes. Ces cinq mots correspondaient à : Veux-tu-devenir-mon-témoin. Pour décoder ces mots, il leur fallait trouver des petites boites en carton que nous avions cachés dans l’appartement. Nous leur donnions un indice pour qu’ils les trouvent les unes après les autres. Dans chaque boîte, il y avait une énigme qui correspondait à l’un des cinq mots. Par exemple pour le mot « veux » l’énigme était : « Désir ou souhait exprimé pour la réalisation de quelque chose. »(vœu). Pour le mot « tu » l’indice était : « deuxième personne… » etc… Jusqu’à décoder la phrase finale.

Malgré un démarrage un peu long pour trouver la première boîte, ils ont été assez efficaces pour les autres. Mais une fois toutes les boîtes réunies, ils ont mis du temps à comprendre et à donner un sens à ce qu’ils avaient trouvé. C’était assez drôle de les voir galérer. J’y ai pris un malin plaisir. Ils étaient venus pour se détendre, en fait ils ont dû réfléchir et se faire un peu mal à la tête pour finalement comprendre !

Mais ce n’était pas fini… Une fois la phrase reconstituée, ils devaient évidemment me donner une réponse. S’ils disaient oui, une pochette cadeau les attendaient. S’ils disaient non, ils pouvaient rentrer chez eux tout de suite. Et bien bizarrement ils ont opté pour la pochette cadeau. Dedans, une bouteille de vin personnalisée, comme pour mon premier témoin, ainsi qu’un mot sur une petite carte humoristique façon polaroid. Ils ont été très surpris au début puis m’ont remercié en acceptant ! Ce fut une nouvelle fois une belle réussite.

Nous avons passé une excellente soirée entre amis avec fous rires, raclette et danse au B11, un bar restaurant qui vient d’ouvrir sur Mérignac. Mes deux prochaines demandes de témoins concernent mon frère et ma sœur où j’espère que nous serons aussi créatifs !

Un peu de DIY

Coucou c’est Marie ! Je squatte l’article de Max pour vous donner quelques informations pour réaliser ce kit pour une demande de témoin parfaite ! Rien de plus simple… Direction Cultura, mon magasin préféré (avec Zodio) ! On y trouve tout. A la base quand on y est allé, on ne savait pas quoi faire mais les idées nous sont vites apparues ! Je vous explique tout…

Il vous faut :

  • Une feuille scrapbooking (0.69€)
  • Du papier kraft (1.49€)
  • Des boites en kraft (2.99€)
  • Une pochette (2.99€)
  • Des noeuds en kraft (1.99€)
  • Une étiquette avec ficelle (1.99€)
  • Une carte postale
  • Une mini bouteille de rouge (ou de vin blanc, rosé, ce qu’il préfère)

Pour faire les étiquettes personnalisées à coller sur votre bouteille, rien de plus simple : une page Word, des idées, une imprimante, des ciseaux, de la colle et le tour est joué ! Vous pouvez choisir un nom de château qui vous plait, trouver une image d’un domaine, choisir la date etc.  J’ai eu envie de rajouter le prénom des témoins de Max pour la « Cuvée spéciale » ainsi que « Appellation futur témoin de choc contrôlée » sans oublier le « Grand Cru classé pure amitié ». Qu’en pensez-vous ? Eux ils ont trouvé ça top, recherché et original. On est vraiment contents du résultat !

Pour la chasse au trésor, l’idée nous ait venue lorsque nous avons vu ces petites boites rangées en tête de gondole au chez Cultura. Il y avait quelque chose à faire avec elles, c’était sur ! Il n’y avait plus qu’à se creuser la cervelle pour trouver quoi mettre dedans. On a facilement trouver en fait. Une boite renfermerait un mot qui composerait une phrase interrogative. Nous avons trouvé les énigmes tout seul puis nous sommes allés sur ce site où vous n’avez juste à rentrer le mot à deviner et il vous donne la charade adaptée. Magique non ?

Ensuite j’ai eu l’idée, en fouillant sur Internet, d’intégrer une petite « fiche du témoin » avec les tâches qui pourront réaliser pour aider le marié. Un genre de « En tant que témoin tu devras… ». Dans cette liste on retrouve : « me donner un cours de danse express, mettre ton plus beau nœud papillon, m’empêcher de faire demi-tour aux portes de l’église, faire un beau discours, retenir une chorée et danser toute la nuit… Sans oublier le fameux organiser l’enterrement de vie de garçons !

Maintenant que nous avons tout, il fallait faire le paquet cadeau. Rien de mieux que deux pochettes en kraft pour rester dans le thème pour y mettre la bouteille, la carte postale et la fiche du témoin. On y ajoute un petit nœud papillon en papier pour le côté masculin (ou pas), et une étiquette au prénom du témoin reliée par une ficelle. Et voilà le tour est joué !

You Might Also Like

No Comments

Laisser un commentaire