Gala, Dali et Cachemire Lui

FAITES GAFFE, GALA DÉBARQUE !

29 décembre 2015

Où suis-je ? Cette question a dû revenir souvent dans sa petite tête. En effet durant ces fêtes de fin d’année, Gala a pu découvrir tout d’abord la maison de maman (dans le Berry) puis celle de papa (Bordeaux).

T’as voulu voir Vierzon

Et voilà, après l’avion de Bastia à Paris et les deux heures de voitures, nous sommes bien arrivés chez la maman de maman. La première cible de la maison fut le sapin ! Eh oui forcément, en plus elle s’était déjà bien entraînée sur le nôtre. Les boules, les guirlandes, pas grand chose ne lui faisait peur hélas.

Elle était tellement curieuse, elle reniflait tout, elle se faufilait dans tous les moindres recoins de la maison. Une vraie fouine. Mademoiselle allait dans la cheminée, montait sur les chaises, sur le bureau de la maman de Marie. Bref elle tapait l’incruste dans toutes les pièces et faisait comme si de rien n’était!

Marie avait décidé de mettre quelques cadeaux au pied du sapin les jours précédant Noël et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’elle s’est jetée dessus comme un gosse qui découvre ses cadeaux le jour de Noël. Emballages, étiquettes, bolducs : elle allait tout nous arracher si nous ne faisions pas attention.

GALADEBARQUE20

GALADEBARQUE06GALADEBARQUE01GALADEBARQUE07GALADEBARQUE03GALADEBARQUE02GALADEBARQUE04GALADEBARQUE05GALADEBARQUE08GALADEBARQUE21GALADEBARQUE22   GALADEBARQUE19   GALADEBARQUE23

GALADEBARQUE24

A Bordeaux

A Bordeaux, son intégration fut différente et plus compliquée.

Effectivement, les deux premiers jours, Gala était assez craintive et timide. Elle se cachait derrière le canapé et ne voulait même pas venir nous voir.

Puis elle commençait à se détendre le 3ème jour. Mon père lui avait acheté pour l’occasion un arbre qui faisait office de cabane pour elle. Elle montait dessus, rentrait dedans et s’endormait même de temps en temps. La confiance venait petit à petit et mon père réussissait à jouer avec elle. Il lui avait aussi acheté 3 petites souris, montées sur ressort, avec lesquelles Gala s’amusait de plus en plus au fil des jours. Et tout comme à Vierzon, Gala montait sur le canapé, sur les chaises, ouvrait nos cadeaux etc..

GALADEBARQUE13

GALADEBARQUE18GALADEBARQUE17GALADEBARQUE16

GALADEBARQUE14GALADEBARQUE11GALADEBARQUE12

 

LE CALME APRÈS LA TEMPÊTE

Mais il est arrivé qu’elle soit sage! Oui oui, je vous l’assure. Mademoiselle a pris ses aises sur les fauteuils, le canapé et les lits. Sage comme une image; c’est ce que l’on dit!

Il faut avouer que derrière cette petite tête de fouine se cachent de la douceur, de la gentillesse et beaucoup d’amour à notre égard. Et cela compense toutes les bêtises qu’elle a faite et qu’elle fera.

GALADEBARQUE09GALADEBARQUE15

GALADEBARQUE25GALADEBARQUE10

SIGNATUREMAX

You Might Also Like

No Comments

Laisser un commentaire